portrait-estelle-becuweEstelle Becuwe, consultante en Vitalité au Travail, intervient en entreprise dans les domaines du bien-être au travail et de la prévention santé. Elle anime des événements et des formations sur la gestion du stress et des émotions, la nutrition et le sommeil et assure des consultations individuelles pour les salariés.

Qu’entendez-vous par Vitalité au travail ?

Vitalité au travail, cela recouvre à la fois le bien-être aujourd’hui et la santé de demain. « Etre bien », c’est savoir préserver son énergie et son équilibre et limiter le stress et la fatigue, dans un environnement complexe et changeant.

La vitalité, c’est une saine gestion de soi ou encore une bonne hygiène de vie. Mais « vitalité » est plus parlant et surtout plus stimulant !

Dit autrement : c’est profiter de la vie et vivre plus heureux au travail et partout ailleurs.

Pouvez-vous nous donner quelques conseils pour une rentrée en forme ?

Bougez

La majorité des gens profitent de l’été pour bouger davantage. L’idéal est de poursuivre l’activité physique. Lorsqu’on reste statique, nos toxines stagnent, le cerveau est moins oxygéné et paradoxalement, cela entraîne des douleurs dorsales et articulaires. Pourquoi ne pas bouger en travaillant ? Téléphoner à l’extérieur, organiser des réunions en marchant…

Rappelons également que nous avons besoin de la lumière du jour, notamment pour réguler nos cycles de sommeil.

Respirez

Une recommandation qui paraît basique est de respirer profondément. Pourtant, nombreux sont ceux qui passent leur journée à la limite de l’apnée. Un cerveau qui manque d’oxygène est moins performant et entraîne de fréquentes baisses d’énergie. Une pause d’1mn toutes les heures pour faire des grandes respirations abdominales permet de regagner en énergie mais aussi de réduire la tension nerveuse.

Equilibrez votre alimentation

Privilégier vitamines et minéraux que l’on trouve dans les fruits, les légumes. Si on opte pour la malbouffe, le corps a toujours faim ! C’est comme si on mettait de l’eau dans une voiture. Pour avancer, elle a besoin d’essence (pour le moment…).

On rentre dans une période où on a besoin de plus de magnésium, surtout si on a une activité intellectuelle intense ou si le stress est élevé. Pensez à manger des oléagineux – noix, amandes, noisettes… – c’est tellement facile au bureau, voire même faites une cure par trimestre.

Préservez la qualité de votre sommeil

En entreprise, je suis souvent frappée par le nombre de gens qui ne se rendent pas compte de l’impact du manque de sommeil sur leur santé. Ils trouvent normal de dormir peu et ne perçoivent pas les signaux envoyés par leur corps. Ils abusent d’excitants pour tenir le coup. Le sommeil est indispensable pour équilibrer le système nerveux et le système immunitaire. Il joue également un rôle capital dans la gestion du poids. Sans compter que dormir peu ou mal est préjudiciable à court ou moyen terme à une bonne performance.

Le conseil du mois ?

Le mois de septembre se prête bien à une cure d’omégas 3 pour garder une humeur stable malgré les plannings surchargés et faciliter le travail cérébral !

Propos recueillis par Dominique Barreau

De plus en plus d’entreprises se posent des questions et se mettent en mouvement pour améliorer leur capital santé. De nombreuses études et surtout des initiatives concrètes prouvent que la performance est indissociable d’un bon équilibre santé. De nombreuses solutions existent et le défi est de trouver celle qui sera parfaitement ajustée à son ADN et à sa stratégie.

——————————————————————————————————————————————-

Estelle Becuwe est certifiée Praticienne de santé naturopathe par l’Institut Supérieur de Naturopathie (ISUPNAT) et labellisée Educateur de santé naturopathe par l’Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Education Sanitaire (Omnes).

Diplômée de l’Edhec, elle a travaillé pendant 20 ans dans de grands groupes, notamment en tant que responsable du développement durable/RSE.

le site de vitalitédurable.com

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *