Et vous, que demanderiez-vous à MyIA (Mon Intelligence Artificielle) ?

Fin Novembre, j’ai assisté à une soirée intitulée « Intelligence artificielle et homme augmenté : quel travail demain ? ». Elle était organisée par NWOW, un think tank qui rassemble toutes les personnes intéressées et impliquées dans les New Ways Of Working. Les thématiques des conférences sont assez éclectiques : bonheur au travail, générations Y et Z, télétravail, fin du
salariat, services digitaux…
C’était un after work passionnant, avec des invités experts de l’IA comme Marc Pesah, CEO de The Cognitive Matchbox, Olaf de Hemmer Gudme, conseil en création de valeur, et Géraldine Trentesaux, CEO de FuturSkill (Manpower Group).

Quelques jours ont passé et je me suis surprise à me demander ce que j’aimerais sous-traiter à mon IA personnelle que j’ai nommé : MyIA et aussi ce que je n’aimerais pas du tout lui confier. A noter pour les puristes que ce sont des réflexions très spontanées et qui n’ont fait l’objet d’aucun échange avec un expert ! Oui, je sais qu’il existe des outils pour tout ou presque. Et puis cet article est surtout l’occasion d’échanger avec vous.

Ce que j’aimerais sous-traiter à MyIA

– Le tri systématique de tous les spams que je reçois, dont je me désabonne régulièrement et qui me donnent l’impression d’être dans une boucle temporelle.
– La comparaison de toutes mes propositions d’assurances de façon très très limpide, sans avoir à lire toutes les petits lignes ni consulter mon dictionnaire.
– Quel que soit le problème, MyIA trouvera le super bricoleur disponible, honnête et compétent. Finis les seaux à vider en pleine nuit à cause d’une fuite d’eau. Plus de casse-tête pour trouver le joint de la bonne taille, celui qui vous manque dans votre
boîte de 100. Plus besoin d’enfiler trois pull-overs parce que votre chauffage est en panne depuis trois jours en plein cœur de l’hiver. MyIA s’occupera de tout et vérifiera bien sûr que tout cela est pris en charge par mes assurances ou par des services
complémentaires.
– Identifier les bons outils qui vont m’aider à optimiser mon quotidien et mes activités personnelles et professionnelles.
– Pouvoir afficher sur un grand écran toutes les infos sur simple demande orale tout en prenant mon café, comme par exemple : quels sont les trains supprimés ce matin ?
– Me trouver la super offre de week-end et de vacances sans passer des heures dessus.

Ce que j’aimerais garder pour moi

– Rédiger mes post, mes articles, mes livres, même si cela prend du temps et que je n’ai pas toujours l’inspiration. Je tiens à ce que mes mots transmettent mes émotions, mon ressenti… et tant pis si cela n’est pas parfait.
– Décider de mon emploi du temps sans avoir ma liste de TODO constamment rappelée par une alerte IA (j’ai déjà un côté IA assez développé, même si je me « soigne »).
– Me laisser surprendre par l’inattendu, qui est souvent source de belles inspirations. De toute façon, j’ai bien compris qu’on ne peut pas tout contrôler, juste changer son regard sur ce qui arrive.
– Etre source de créativité sans vraiment chercher à comprendre d’où viennent ces idées, ces inspirations. Créer avec d’autres femmes et d’autres hommes, avec ce que nous sommes, en restant magnifiquement imparfaits !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *